Fédération Française de retraite sportive Retraite sportive du club amitié 85280 La Ferrière Vendée

   

C'est l'été,Ferme 1
La retraite sportive se met au vert, le club, lui sera fermé les 7, 14 et 21 Août. Réouverture le 28 août avec le pique-nique.
Plus de marche nordique, plus de vélo. Mais il se dit que, hors retraite sportive, certains iront marcher dès 8h30 les lundis et jeudis. Les cyclistes pédaleraient plutôt les matins, mais nous n'en savons pas plus.


 
Sortie Chalonnes Maulévrier :Monlevrier
Les photos ici


Le scrabble :Scrabe 1
Dernier rendez-vous lundi 18 juin - reprise 17 septembre,
Pour tous, le mot de fin d'année,
avec le devoir de vacances ici

 

 
Montenégro: Monter nez gros
Les photos sont arrivées.
Le reportage ici


Sortie marche nordique :Piqueniqueypleut
Olonne, jeudi 31 mai
les détails ici


 

Concours de boules :Boulesconcours
Voir les résultats ici


Belote interne, les vainqueurs : Vingt coeurs

OLLIVEAU Hélène / BILLAUDEAU Marie les résultats ici


Et toujours :Bureau

Les compte-rendus des réunions du bureau
et L'agenda des spectacles aux alentours

Rappel :Armandheure
hiver ou été,
le club, c'est à 14h30


DJ's météo :Bal0317

La Météo de Didier,
c'est la meilleure !



Rubrique people

Retour en métropole

Devinette :20180219annickdestropickserviette
Sur la photo ci-contre, on peut observer trois personnages avant une séance de marche nordique. L'un d'entre eux nous revient des iles. On observant bien le cliché, vous pourrez peut-être deviner lequel se prélassait récemment sous les tropiques.
Un indice : son prénom, justement,  rime avec "tropick".

 

Un roi au Vignaud

Marius roiJanvier, c'est la période de l'année ou des rois sont sacrés en grande quantité. Cela n'a pas échappé au moins républicain des cyclistes de la retraite sportive, qui a organisé une élection sauvage dans une arrière cuisine insalubre du quartier Boutdevilain. Les dames avaient boudé la cérémonie, et il ne restait plus que les messieurs pour la galette. Le sort a choisi Marius M., résident du Vignaud, qui a tiré la fève Caliméro au nez et à la barbe des autres compétiteurs. Si l'habitant de la Jariette et celui du Château d'eau ont su réfreiner leur fureur, un natif du Vignaud, lui, a exprimé son insatisfaction.
Quand au nouveau monarque, il se voit déjà avec sa reine en train de parcourir en carrosse ses immenses domaines.
Espérons que nous éviterons une guerre civile au Vignaud, mais, en observant la photo ci-contre, nous avons toutes les raisons d'être très inquiets
 !


La revue de presse

Vit'à l'hiver 2018

Printemps2018Il s'est fait attendre, le numéro de janvier. Il est moins fourni que les précédents, mais il regorge de témoignages de retraités heureux, transfigurés par le sport. En plus, le président nous a fait un éditorial où les passages importants ne sont plus surlignés. Est-ce parce qu'il fait confiance en la sagacité du lecteur, ou parce qu'il ne dit plus rien d'important? Si quelqu'un veut bien le lire, qu'il nous donne la réponse et nous lui en serons reconnaissants.
La couverture nous montre des adhérents parvenus, grâce à la randonnée, au paradis terrestre!

Ci-dessous, la présentation du numéro d'automne

 

Lire la suite

Vite à l'été 2019

Vitalete2017Il nous a fallu plusieurs semaines pour lire à fond notre Vit'Alité de juin. La torpeur estivale a eu, plus que d'habitude, la chaleur pour alliée. Encore un bel ouvrage que ce numéro de vacances. Après les petites nouvelles de notre fédération, on notera les articles suivants :

Page 16, on nous explique ce qu'est la musique ! Très utile pour ceux qui n'avaient jamais entendu parler de cette forme d'art. Dans les prochains numéros, on aura sans doute une définition de la peinture, ou de la danse. Notre culture générale va faire un bon en avant considérable.

Page 30, on voit que le soleil, notre "grand copain" chantait Brigitte Bardot dans "La Madrague", est en réalité un ennemi sournois, qui distribue cataractes, boutons et cancers.

Enfin, sur la page de couverture, on admirera des vieillards joyeux qui s'entraînent à pencher du côté où ils tomberont inéluctablement bientôt : ils espèrent de cette façon ne pas mettre leurs héritiers dans l'embarras car ils iront directement dans la boîte à la première faiblesse.

C'est cela aussi la retraite sportive.